9ème Panorama. Kateb Yacine, Sabrina Lorre ou comment le nom de l’écrivain est devenu familier de toute une ville …

Sabrina Lorre a été invitée par le Panorama pour lire des textes de Kateb Yacine dans le cadre de la soirée inaugurale. Cette invitation rend hommage au travail de cette comédienne qui sur Saint-Etienne a été pour la troisième fois à l’initiative d’une quinzaine, consacrée cette année à Kateb Yacine.

sabrina-lorre

La présentation de la quinzaine en indique bien la démarche originale :

Après Richard Brautigan, Rosa Luxemburg, c’est au tour de Kateb Yacine de venir nous perturber !

  • Hommes et Femmes libres, laissez-vous porter par ce vent culturel populaire qui mobilisera Saint-Étienne et ses alentours pendant une quinzaine artistique unique afin de redonner vie à l’œuvre de Kateb Yacine.
  • Chez Kateb Yacine, ce merveilleux écrivain algérien né en 1929 à Constantine et mort à Grenoble en 1989, tout est métaphore, chant, soliloque. Son verbe est une musique irradiante nourrie d’une force souterraine.
  • Ses romans, ses poèmes, ses pièces de théâtre, l’ensemble de son œuvre écrite en français et dans les langues populaires algériennes est libre et tranchante. Le combat de Kateb Yacine est la résistance à l’aliénation, à toutes les formes de domination et au silence.
  • Du 11 au 25 septembre, ensemble, tentons une rencontre entre la création et l’engagement. Tentons une expérience de poésie politique. Une errance lucide au beau milieu des protestations de Kateb Yacine, contre les pouvoirs autocratiques et théocratiques. Tentons de faire nôtre l’idée que le théâtre est un théâtre de combat ; dans la lutte des classes, on ne choisit pas son arme. Le théâtre est la nôtre. Il ne peut pas être discours, nous vivons devant le peuple ce qu’il a vécu, nous brassons mille expériences en une seule, nous poussons plus loin et c’est tout. Nous sommes des apprentis de la vie.
  • Expositions, ateliers, lectures, projections, débats, scènes publiques, concerts… seront proposés dans le respect de l’esprit de l’auteur. Un éclairage accessible mais ambitieux, fragile et puissant pour que le souffle de l’engagement de Kateb Yacine soit toujours présent. Le temps d’une quinzaine, comme pour nous rapprocher de l’intégralité de la pensée de l’auteur ou ne pas la réduire à une interprétation.

Publié par Lorre Sabrina  http://quinzainekatebyacine.blogspot.fr/2016/08/un-auteur-des-artistes-une-ville-des.html

A cet appel ont répondu des dizaines d’artistes et nom de Kateb Yacine est ainsi devenu familier pour eux-mêmes et pour ceux venus voir les lectures, les concerts, les expositions.

affiche-de-la-quinzaine-kateb-yacine

Et de cela, il reste des traces sur le blog de la quinzaine http://quinzainekatebyacine.blogspot.fr/ En voici quelques traces sur le blog du Panorama

Une citation et un portrait

Kateb Yacine, un vrai poète

un-poete-comme-boxeur

Le vrai poète, même dans un courant progressiste, doit manifester ses désaccords. S’il ne s’exprime pas pleinement, il étouffe. Telle est sa fonction. Il fait sa révolution à l’intérieur de la révolution politique ; il est, au sein de la perturbation, l’éternel perturbateur. Son drame, c’est d’être mis au service d’une lutte révolutionnaire, lui qui ne peut ni ne doit composer avec les apparences d’un jour. Le poète, c’est la révolution à l’état nu, le mouvement même de la vie dans une incessante explosion.

Kateb Yacine
الشاعر الحقيقي ينفذ ثورته داخل الثورة السياسية

داخل الإضطراب، إنه محقق الإطراب الأبدي
Le vrai poète fait sa révolution à l’intérieur de la révolution politique ; il est, au sein de la perturbation, l’éternel perturbateur.

Exposition de Nathalie Ambroise et Emilie Weiss, Stephane Montmailler

vous-les-pauvresle-theatreil-est-de-jeunes-brasnedjma

Stéphane Montmailler.

je-boi-a-ta-sante

num-3homme-avachi

Nathalie Ambroise

 

 

 

L